Jdr, le mag.fr

Jdr-mag, toute l'actualité des sites web

Les différents modes alimentaire par une flexitarienne

Les différents modes alimentaire que ce soit le  véganisme, végétarien, flexitarien ou encore végétalien sont de mon point de vue beaucoup trop souvent critiquer, alors arrêtons les critiques en s’intéressant un peu plus à ces différents “régime”.

L’excès de consommation de viande comme de poisson pollue énormément la planète alors pourquoi pas réduire ta consommation de ces derniers ?

Attention à ne pas confondre ceux qui choisissent d’être végétarien ou autre par conviction et ceux qui n’ont pas le choix parce qu’ils sont intolérant au gluten, au lactose etc.

Mon parcours de flexitarienne :

Je suis flexitarienne depuis 2020 par choix dans l’objectif de réduire ma consommation de viande et de poisson et de manger durable responsable et bio tout en privilégiant des aliments de saison et locales.

Trop de personnes me confondent avec un végétarien qui lui ne mange pas du tout de viande ni de poisson mais va tout de même consommés des œufs, du miel etc.

A l’inverse un végan ne mangera ni viande ni poisson ni ce qui provient des animaux (miel, œufs, lait etc…) il n’utilisera pas de savon au lait d’ânesse par exemple, ne portera pas de vêtements fait à base de laine et j’en passe.

Le végétalien est pour moi comme un mélange entre le véganisme et le végétarisme. C’est une personne ne mange aucun produit d’origine animal, il rejette donc la viande, le poisson, les œufs, les produits laitiers mais aussi le miel etc.

C’est tendances alimentaires qui ne datent pas d’aujourd’hui pourtant, sont de plus en plus mis en avant, les restaurants proposent de plus en plus de plats veggie.

Pour t’aider à savoir quoi manger, et à plus te renseigner sur certains points de ton nouveau régime alimentaire tu peux toujours trouver des livres qui te guidera et t’inspirera sûrement pour cuisiner.

N’oblige pas une personne de ton foyer à suivre ton régime alimentaire s’il n’en a pas envie. Comme je le disais c’est soit par choix ou pas intolérance mais surtout pas par obligation ! Chacun est libre de penser et de manger comme il le souhaite.

Attention aux carences, sans protéine d’origine animal comme peu, tes apports nutritionnels ne sont pas bons du tout, tu peux être pris de vertiges, malaises etc. Il faut savoir remplacer ces protéines animales par des protéines végétales comme avec le soja, les céréales, le tofu et j’en passe. Pour cela parle avec ton médecin ou encore avec une diététicienne qui sera mieux te conseiller que moi !

retrouvez toute mon aventre sur astuces-vertes.fr

Posted under: Cuisine

Comments are closed.